Muriel Sarlette

Muriel Sarlette. Hautbois/ Cor anglais.

Hautbois solo à l’Opéra Royal de Wallonie/ Liège depuis août 2014, conférencière en hautbois et traits d’orchestre à l’Institut de Musique et de Pédagogie de Namur et assistante en musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles de 2016 à 2018, Muriel Sarlette s’engage au quotidien dans des activités musicales et pédagogiques qui se complètent et enrichissent sa personnalité artistique.

Diplômée d’un Master du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où elle suivit les cours de Jean-Louis Capezzali, Fabien Thouand et Jérôme Guichard, elle a également bénéficié des conseils de Sylvain CREMERS, Maurice BOURGUE, Heinz HOLLIGER, Albrecht MAYER et François LELEUX lors de cours, de stages et de masterclasses.

Lauréate du Concours des Jeunes solistes de L’UGDA (2004), du Concours International pour hautbois « Guiseppe Ferlendis » (2005) et du « Prix Guillaume Guidé » à Bruxelles en 2009, elle eut l’occasion de se produire à plusieurs reprises en tant que soliste avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie, l’Ensemble Orchestral de Bruxelles et la Chapelle Musicale de Tournai dans des œuvres de Mozart, Lysight Vivaldi, Krommer et Bellini.

Passionnée de musique de chambre, Muriel Sarlette se produit également régulièrement dans de plus petites formations avec harpe, cordes, chant ou instrumentistes à vent. Elle est membre co-fondatrice de l’Ensemble Evento (musique baroque) et du quintette à vent « La chambre d’écoute » . En 2013 elle composa un cycle de mélodies pour voix de femme et hautbois solo.

Titulaire du Certificat d’aptitude aux fonctions de Professeur des Ecoles de Musique contrôlées par l’Etat (Lyon, 2014), Muriel Sarlette consacre beaucoup d’énergie à l’enseignement et à la formation des jeunes musiciens, accordant une grande importance aux principes d’écoute active et de jeu d’ensemble. Elle enseigna le hautbois au conservatoire de Limonest (69) de 2012 à 2014 et obtint les postes en musique de chambre au Conservatoire de Bruxelles et de conférencière en hautbois à l’Imep de Namur en juin 2016.